Pages Menu
Categories Menu

Beaufort – Jura

 

blason

Situé à 15 km au sud de Lons-le-Saunier, le village est bâti au pied du revers occidental des collines qui lient les montagnes du Jura à la plaine de la Bresse, sur un sol très accidenté ; il fait partie du Sud- Revermont jurassien. Beaufort apparaît dans les chartes sous le nom de Belloforti au XIIIe siècle. Son nom actuel est la francisation de son nom en franco-provençal, byo fòrt, deux adjectifs signifiant « beau et fort » et s’appliquant au château. Il doit son origine à son château-fort bâti au XIIe siècle par les religieux de Gigny pour la protection de leurs vastes domaines en ces lieux. En 1595, Beaufort subit les sévices des troupes d’Henri IV (guerres de religion). Un peu plus tard dans le temps, en 1637, les troupes françaises, après avoir ruiné Maynal, se jetèrent sur Beaufort qui tomba. Mais le 14 avril 1639 Lacuzon accompagné de 300 soldats reprit Beaufort aux Français. La Révolution fait sentir ses effets à Beaufort. On note l’épisode de 1793 : les paysans de Beaufort prennent et pillent le château ; il est ensuite démoli. Le 11 août 1819 Beaufort remplace Cousance comme chef-lieu de canton. Quatre ans plus tard, la commune fusionne avec celle de Rambez. Le 17 août 1850 fut marqué par le passage de Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République. En 2011, la commune comptait 1 041 habitants. La double influence méridionale et montagnarde permet la cohabitation d’espèces animales et végétales : de l’orchidée au chêne pubescent, du martinet blanc au faucon pèlerin, etc.

photo1

La randonnée s’impose lors d’un long séjour. Beaufort vit au milieu de célèbres appellations. Dans la région, Saint Claude est réputé pour les pipes et le diamant. Un lieu de culture, de vie et de sourires : le 21 mai 2009 s’est ouverte La Maison de La vache qui rit en France, à Lons-le-Saunier (Jura, Franche-Comté), lieu de naissance du plus fameux des fromages fondus. Plus qu’un musée d’entreprise, le Groupe a souhaité faire de ce site un lieu à l’image de La vache qui rit, dans lequel le visiteur retrouve les valeurs de convivialité, d’humour et d’innovation qui caractérisent la marque et les multiples campagnes publicitaires qui ont contribué à la rendre si populaire.

photo3

C’est également un espace ouvert aux créations, aux expérimentations et aux initiatives originales qui nourrit ainsi la créativité et la bonne humeur.