Pages Menu
Categories Menu

Beaufort – Haute-Garonne

blason

Beaufort est située dans le département de la Haute-Garonne en région Midi-Pyrénées. Commune de l’aire urbaine de Toulouse, elle fait partie de la Communauté de communes «du Savès» à 40 km au sud-ouest de Toulouse et 18 km au sud-ouest de Muret. Ses habitants sont appelés les Beaufortais et les Beaufortaises. Depuis le dernier recensement de 1999 à 2008, la population est passée de 247 à 369 habitants.

photo4

La commune est proche du parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises. Le nom de la commune vient peut-être du latin «bellofortis » qui désignerait un château fort remarquable. Beaufort est fondé officiellement le 5 Octobre 1291. A la fin de XIXe siècle, le village qui comptait 273 habitants répartis sur le centre et quinze hameaux, vivait essentiellement de l’agriculture. Suite à la seconde guerre mondiale, une baisse démographique importante a été constatée. Ainsi seulement 140 habitants étaient recensés au début des années 80. Depuis la population n’a cessé d’augmenter et de se rajeunir.

photo2

La Fontaine St Paul du 19e siècle dédiée à Saint paul et offerte à la commune par la famille Castelneau. Jean-Pierre Castelneau est médecin à Beaufort où il meurt en 1899. Cette fontaine témoigne de la modernité de ce médecin qui met à disposition des habitants un point d’eau potable, synonyme d’hygiène et de salubrité. La dédicace à Saint-Paul atteste de la permanence de l’attachement religieux. Après la remise en état de cette fontaine abandonnée au destin des années et des intempéries, sans nom ni date de création connue dans l’historique de notre commune, le conseil municipal de Beaufort a souhaité en 2009 donner le nom de Fontaine des muriers en souvenir de la culture du ver à soie. Cette bâtisse (la Maison Bares) datant du 16e et 18e siècle était à l’origine une grange, c’est-à-dire un lieu de rendez-vous.

photo1

Elle fait partie intégrante de la ferme d’André Deladge, maire de Beaufort, pendant de longues années et participant des rassemblements depuis la première heure. Le clocher-mur de l’Eglise Sainte Marie Madeleine est de style néo-roman et comporte trois cloches datant de 1548, de 1872 et de 1923. Le clocher-mur est une particularité de cette région.